Get Capitalisme, desir et servitude : Marx et Spinoza PDF

By Frederic Lordon

ISBN-10: 2358720135

ISBN-13: 9782358720137

Show description

Read or Download Capitalisme, desir et servitude : Marx et Spinoza PDF

Similar french books

Download e-book for iPad: Bijoux en perles à réaliser soi-même by Collectif,

DEFRAICHI/TRACES USAGES/TRES BEL OUVRAGE/GRAND CLASSIQUE/EXP? DITION RAPIDE DE VOTRE COMMANDE AVEC defense SOIGN? E DE VOS ARTICLES. PROFESSIONNEL DE l. a. VENTE A DISTANCE. speedy supply OF YOUR ORDER. goods rather well PACKED. distinctive CARE TAKEN. PROFESSIONNAL ON E-BUSINESS. (ref seventy three)

Additional info for Capitalisme, desir et servitude : Marx et Spinoza

Sample text

Mais elle est universelle. ) C'est donc bien sur ce tout premier désir que fait fonds l'enrôlement salarial: l'employeur occupant dans la structure sociale du capitalisme la position du pourvoyeur d'argent, il détient la clé du désir basal, hiérarchiquement supérieur, condition de tous les autres - survivre - et, par défInition, les tient dans sa dépendance. On objectera que la situation stratégique de dépendance est bien plus symétrique puisque l'employeur vise lui aussi un certain objet de désir dont l'employé est détenteur: de la force de travail.

La mise en mouvement des corps salariés «au service de» tire son énergie de la fixation du désir-conatus sur l'objet argent dont les structures capitalistes ont établi les employeurs comme seuls pourvoyeurs. Si le premier sens de la domination consiste en la nécessité pour un agent d'en passer par un autre pour accéder à son objet de désir, alors à l'évidence le rapport salarial est un rapport de domination. Or d'une part l'intensité de la domination est directement proportionnée à l'intensité du désir du dominé dont le dominant détient la clé.

Seuls ceux qui disposent de l'initiative monétaire sous la fonne d'un stock (d'argent) peuvent s'y adonner et combiner la réalisation de choses avec leur reproduction matérielle, parfois avec la constitution de la fortune. Les autres demeurent rivés à l'horizon du désir basal, à la pesanteur de leur reproduction simple, désir qui conditionne tout mais compte pour rien, puisqu'il n'est que le prérequis à la poursuite de tous les autres désirs jugés supérieurs en accomplissement, comme si l'ordre du désir (du point de vue des individus) ne commençait véritablement qu'au-delà de la satisfaction de ce désir basal, pour laquelle la seule solution socialement offerte consiste en l'enrôlement salarial.

Download PDF sample

Capitalisme, desir et servitude : Marx et Spinoza by Frederic Lordon


by Ronald
4.3

Rated 4.84 of 5 – based on 7 votes