Tr. par Évariste Lévi-Provençal's Séville musulmane au début du XII e siecle: Le Traité d'Ibn PDF

By Tr. par Évariste Lévi-Provençal

ISBN-10: 2706814942

ISBN-13: 9782706814945

Show description

Read or Download Séville musulmane au début du XII e siecle: Le Traité d'Ibn 'Abdun sur la vie urbaine et les corps de métiers PDF

Best french books

Read e-book online Bijoux en perles à réaliser soi-même PDF

DEFRAICHI/TRACES USAGES/TRES BEL OUVRAGE/GRAND CLASSIQUE/EXP? DITION RAPIDE DE VOTRE COMMANDE AVEC security SOIGN? E DE VOS ARTICLES. PROFESSIONNEL DE l. a. VENTE A DISTANCE. speedy supply OF YOUR ORDER. goods rather well PACKED. detailed CARE TAKEN. PROFESSIONNAL ON E-BUSINESS. (ref seventy three)

Additional resources for Séville musulmane au début du XII e siecle: Le Traité d'Ibn 'Abdun sur la vie urbaine et les corps de métiers

Sample text

Au cas où le vizir chercherait à le couvrir, en disant : « C’est pour le profit de l’État qu’il agit de la sorte ! » on lui répondra : « Est-ce de son argent que le souverain tirera vraiment profit, ou bien de la conscience qu’il apporte à bien remplir ses devoirs ? Ne s’agit-il pas avant tout des biens du peuple ? » [64] Quiconque prendra en location une boutique, un bain public, un moulin ou un bateau du domaine de l’État devra se conformer aux prescriptions édictées par la Sunna ; lui-même ne devra subir aucune augmentation de loyer.

On doit niveler avec du gravier les creux qui se forment dans le sol du parvis de la mosquée, afin d’éviter que l’eau et la boue n’y séjournent : le soin en incombera à l’inspecteur des biens de mainmorte de la mosquée, et les frais engagés seront prélevés sur ces biens. Certaines personnes installent sur les banquettes (57) du mur extérieur de la mosquée des éventaires et des boutiques, sur lesquels finit par s’exercer comme un droit de propriété : cela doit être interdit par le cadi, pareilles installations empêchant des fidèles de faire leur prière sur ces banquettes.

Si l’inculpé qu’il y a lieu d’arrêter est absent de chez lui, on apposera les scellés sur sa maison, mais on ne devra pas lui enlever son avoir, ni s’introduire dans sa demeure, à moins qu’il ne s’y trouve. Dans le cas contraire, on ne devra rien saisir de ce qui lui appartient avant qu’il n’ait été arrêté et condamné à la peine correspondant à son délit. Ce ne sont point des biens que l’on recherche ; ce ne sont pas eux qui sont inculpés ; le délit ne concerne que celui qui s’en est rendu coupable.

Download PDF sample

Séville musulmane au début du XII e siecle: Le Traité d'Ibn 'Abdun sur la vie urbaine et les corps de métiers by Tr. par Évariste Lévi-Provençal


by David
4.5

Rated 4.16 of 5 – based on 34 votes